Nos artisans ont du talent

Maria, co-fondatrice de Beans on Fire nous partage sa passion pour le café

traiteur-cafe
A l’origine du projet Beans on Fire, deux amoureux de café : Maria et Andrés. Maria, d’origine colombienne, est arrivée en France il y a 10 ans pour finir ses études. C’est lors de cours de barista qu’elle et Andrés se rencontrent et décident de se lancer dans un beau projet : un café collaboratif dont nous avons récemment raconté le récit dans une précédent article. C’est aujourd’hui au tour de Maria de raconter son histoire et son rôle dans ce café, décidément pas comme les autres.

D’où te vient cette passion pour le café ?

C’est un peu le retour aux sources : je viens en fait d’une famille productrice de café et j’ai grandi dans des plantations de café. Ces origines m’ont peu à peu poussé à revenir à mes racines. Ainsi, au bout de quelques années j’ai donc décidé de me lancer dans la redécouverte d’une passion intimement liée à mon enfance en Colombie.

Quelle est ta formation ?

J’ai eu la chance de me former auprès de personnes avec des profils très divers. Justin Miles et Patrik Rolf, deux des meilleurs torréfacteurs européens, Morten Munchen (qui a une approche très scientifique du métier), et La Caféothèque et Carlos Arevalo qui ont une démarche plus artisanale. Ces deux approches complémentaires m’ont permis de savoir plus ce que j’aimais faire : à savoir, mettre en avant un produit artisanal qui a du sens depuis celui qui cultive les plantations jusqu’au consommateur qui va pouvoir déguster un café de qualité.
La torréfaction est avant tout un métier qui demande beaucoup de pratique. On continue sans cesse à apprendre et c’est ce qui me passionne dans ce que je fais !

Quelle est l’histoire de Beans on Fire ?

The Beans on Fire est né du besoin de créer à Paris un lieu ouvert pour les torréfacteurs artisanaux de café. Ce projet collaboratif réunit depuis 2015 une dizaine de torréfacteurs qui travaillent ensemble dans notre atelier parisien du 11ème arrondissement.
Etre proche des producteurs est un des piliers de notre projet. C’est pourquoi il nous tient très à cœur de valoriser le travail de nos producteurs. Comment ? En achetant en direct le café et en payant en moyenne 35% de plus que des prix classiques en fonction de la qualité du café et de leur engagement dans l’environnement.
Nous surveillons ainsi tout le parcours du café, de la graine à la tasse, pour assurer à nos clients une traçabilité complète. Ce qui nous donne une vraie légitimité auprès de nos clients afin de leur faire goûter de bons produits à dimension éthique.

Quel est ton rôle chez Beans on Fire ?

Mes journées sont bien chargées et très diverses : je m’occupe essentiellement de la production, du contrôle qualité, des formations, des achats et du suivi des importations du café. Je n’ai pas le temps de m’ennuyer !
Néanmoins, le rôle qui me passionne le plus est de transmettre ma passion pour le métier, ainsi que le fait de pouvoir rester proche de la Colombie à travers les relations que j’ai avec nos producteurs.

Pourquoi le nom de The Beans on Fire ? 

Beans, car le noyau de notre projet et ce qui nous réunit est cette merveilleuse graine. The Beans, car nous sommes une famille autour de ce projet collaboratif. On fire, car le feu est l’élément qui permet de sublimer les arômes du café et qui donne l’énergie nécessaire aux grains de café pour exprimer tout leur potentiel.

Quelle est ta meilleure anecdote chez The Beans on Fire ?

Probablement la plus marquante est l’histoire de notre première cliente, une super fan de notre café « El Aguacate », qui a échangé des cartes postales et donc noué une relation avec Don Arnulfo, le producteur de ce délicieux café.
En décembre dernier, lors de ma visite à la ferme, j’ai apporté à Don Arnulfo une photo de cette cliente en train de boire son café préféré avec un petit mot derrière. Il était très touché de savoir que son café était aussi apprécié par une belle dame parisienne !

Qu’est-ce que tu préfères dans ton métier actuel ?

Ce que je préfère est sans doute la diversité des compétences qu’il me demande. Du management à la gestion des relations commerciales, en passant par la recherche de nouvelles plantations ou encore la découverte de nouvelles méthodes de torréfaction pour un café donné, j’en apprends tous les jours !

Pourquoi avoir décidé de travailler avec Monbanquet.fr ?

Nous partageons des valeurs communes avec Monbanquet.fr. Et nous sommes soucieux de qualité, d’innovation et de partage de bons moments. Egalement, nous nous reconnaissons aussi dans leur culture d’entreprise (innovante et dynamique). Monbanquet.fr nous aide à progresser aussi. Par exemple, vous nous avez poussé à développer une nouvelle manière de préparer nos cafés filtre pour atteindre un résultat qui plaît à la plupart des gens tout en conservant la singularité de nos cafés de spécialité.
Et si vous aussi vous voulez partager un délicieux moment caféiné préparé avec passion avec vos collègues, rendez-vous sur notre site !

Laissez-nous une réponse !