Votre mariage

Le Mariage pour les Nuls : l'indispensable to-do list

On ne va pas vous raconter “Comment organiser son mariage en trois semaines et en trois étapes”, parce qu’on sait que c’est un peu plus complexe que ça. Aujourd’hui en France, la plupart des couples planifient l’évènement une voire deux années avant le jour J … c’est dire !

Commençons donc cette série d’astuces par le commencement, la base de la base, à savoir :

Pourquoi c’est primordial ? Parce-qu’on ne se marie pas tous les jours (?), et qu’on est persuadés qu’une organisation sans faille est la clé d’un bel évènement. Posons donc les premières pierres de cet évènement unique et si particulier.

#1 Définir son budget

On vous l’accorde : ce n’est pas la partie la plus glamour. Mais avant de penser bouquet, couleur des nappes et flûtes à champagne, il vaut mieux savoir un peu dans quoi vous mettez les pieds. En moyenne en France, on estime qu’un mariage avec autour de 150 invités fait monter les dépenses à … environ 30 000 euros. Il ne s’agit cependant que d’une moyenne, et on vous assure qu’avec un peu de débrouillardise et quelques bons conseils, vous n’aurez pas à choisir entre la cérémonie et la lune de miel. Fixer un plafond, quitte éventuellement à le réviser par la suite, est une première étape pour maîtriser au mieux son budget.

#2 Préparer la liste des invités

C’est le moment de se concerter avec soi-même et son ou sa futur(e) : de qui s’entoure-t-on d’une part pour la cérémonie, et d’autre pour la soirée ? On vous conseille de garder votre première liste à portée de main, car vous oublierez forcément quelqu’un ! Pour les plus connectés, la solution idéale consiste à partager ses idées via un tableur Google Drive, ou sur une application dédiée. De quoi vous faire gagner du temps !

#3 Fixer la date

C’est une étape importante et qui vous demandera quelques réflexions, pour concilier vos envies, vos disponibilités et celles de vos invités, et enfin celles du lieu et des prestataires si vous souhaitez les faire entrer dans l’équation. Une fois la date arrêtée de votre côté, jouez la sécurité ! Occupez-vous sans tarder d’en informer l’administration : la validation du dossier par la mairie prend parfois du temps, et vous devez pouvoir vous retourner en cas d’impossibilité.

#4 Chercher ses prestataires

Traiteur et service, photographe, fleuriste et musiciens : vos prestataires doivent être en mesure de vous accompagner dans la construction de votre évènement, et jusqu’au jour du mariage. Vous devez pouvoir compter sur eux sans aucun doute, et il n’est donc jamais trop tôt pour commencer à chercher vos perles rares. Privilégier réseau et réputation s’avère souvent des plus utiles, pensez donc à faire le tour de vos contacts et des avis en ligne !

 

Pour ne rien manquer des prochains articles, pensez à vous abonner à notre page Facebook
ainsi qu’à notre compte Twitter ? A très vite sur Monbanquet.fr !

Laissez-nous une réponse !